28-29 Mai 2015
St-Martin du Fouilloux (49)
Aux portes d'Angers

AgriCO2

Qu’est-ce qu’AgriCO2 ?

AgriCO2 est un dispositif qui permet d’encourager les agriculteurs à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Il regroupe 7 actions techniques référencées dans une étude INRA réalisée avec l’appui de l’ADEME et de l’association Bleu-Blanc-Cœur et qui se fonde sur l’Agriculture Ecologiquement Intensive.

Elles permettent à chaque agriculteur de quantifier et de valoriser les économies de CO2 réalisées sur son exploitation.

A ce jour, 1938 agriculteurs adhérents de Terrena sont engagés dans AgriCO2 pour une économie totale de 15 000 tonnes de CO2, soit l’équivalent de 90 millions de kilomètres parcourus en voiture. En 2015, l’objectif sera de mobiliser 2400 agriculteurs. Ce dispositif représente la contribution des agriculteurs de Terrena à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

AgriCO2 aux Terrenales

AgriCO2 sera le fil rouge des Terrenales. Un atelier central situé à l’arrivée des visiteurs permettra de les informer sur ce dispositif. Un temps fort avec des experts (INRA- ADEME) et des exemples de Sentinelles de la terre est également programmé. Une quinzaine d’innovations ayant un effet de réduction des gaz à effet de sera seront identifiées par un marqueur AgriCO2.

Les 7 actions techniques

1. Réduire jusqu’à 20% les rejets de méthane des vaches laitières grâce à une alimentation avec du lin riche en omégas 3 (démarche Eco Méthane initiée par Bleu-Blanc-Cœur) ;

2. Economiser jusqu’à 20% de carburant grâce aux formations éco-conduite de tracteurs et réduire de 3800 kg eq. CO2 par stagiaire ;

3. Diminuer les émissions de protoxyde d’azote d’1 tonne d’éq.CO2 par hectare et par an par l’introduction de légumineuses à graines : pois, féverole et lupin ;

4. Stocker chaque année jusqu’à 920 kg d’équivalent CO2 par hectare et par an par la mise en place de haies autour des parcours des volailles label ;

5. Diminuer les émissions de protoxyde d’azote de 752 kg eq. CO2 par ha et an en remplaçant des cultures à forte demande d’engrais azoté (céréales/ colza) par la culture du lin , dont les besoins en azote sont inférieurs de 50 % ;

6. Développer les couverts végétaux avec légumineuses et/ou à cycle long, permettant de réduire la fertilisation azotée de la culture suivante (61 kg éq. CO2 par hectare et par an) ;

7. Réduire la teneur en protéines des rations des porcs pour limiter les teneurs en azote des effluents et les émissions de N2O (programme Triphase Terrena – 73 Kg CO2/truie environnée par an)

Des témoignages d’agriculteurs qui ont mis en pratique AgriCO2

AgricO2, retenue comme innovation par le Pavillon France à l’Exposition universelle de Milan

L’Exposition Universelle de Milan réunira du 1er mai au 30 octobre 2015 plus de 20 millions de visiteurs issus de 145 pays autour du thème «Nourrir la planète, énergie pour la vie».Pour illustrer les initiatives agricoles françaises, le Pavillon France a retenu l’innovation AgriCO2 qui sera valorisé à travers une scénographie pédagogique.

AgriCO2 sera également présentée lors de la conférence sur le thème «Agriculture et changement climatique » qui clôturera la présence du Pavillon France à Milan le 28 octobre 2015 et fera le lien avec la Conférence Climat Paris 2015 (COP21) qui se tiendra à Paris-Le Bourget du 30 novembre au 11 décembre 2015.

Venez découvrir le dispositif AgriCO2 aux Terrenales !