28-29 Mai 2015
St-Martin du Fouilloux (49)
Aux portes d'Angers

Associations d’espèces

L’association d’espèces est au coeur du fonctionnement du sol.  Ses intérêts technico-économiques sont multiples : elle permet d’améliorer le rendement d’une culture par complémentarité avec une seconde, de maîtriser les pressions adventices, de réduire ou supprimer la fertilisation azotée dans le cas protéagineux-céréales et d’apporter une amélioration globale du fonctionnement agronomique du sol (structure, respiration, vie des micro-organismes…)

Depuis deux ans, Yoann Goubaud, polyculteur-éleveur dans l’Ouest, implante du lupin en association avec des céréales à paille sur 20 ha de sa SAU. Semée fin septembre, cette combinaison lui permet chaque année de sécuriser le rendement du lupin à 30 q/ha. Grâce à un semoir fait maison, il sème le lupin au monograine avec un inter-rang de 75 cm et, dans le même temps, un blé ou un triticale est intégré à 9 cm de chaque côté du lupin. Des effets sur la structure du sol à la protection contre les maladies, mais aussi au moment de la récolte, les bénéfices semblent nombreux.

Témoignage en images

La suite de cet article est à découvrir sur Terre Net, partenaire des Terrenales 2015 : Deux lignes de céréales pour favoriser le développement du lupin