28-29 Mai 2015
St-Martin du Fouilloux (49)
Aux portes d'Angers

Le kaolin pour protéger le colza des méligèthes

Le kaolin est un extrait minéral d’origine naturelle classé «NODU vert biocontrôle» et ne présentant aucune toxicité pour l’homme ou l’environnement.

Ce produit à base de kaolinite calcinée est obtenu à partir d’un gisement primaire situé dans les Côtes d’Armor. Déjà homologué sur arbres fruitiers contre les pucerons, son mode d’action consiste à créer une barrière minérale inerte à la surface du végétal qui perturbe la ponte et l’alimentation de l’insecte.

kaolin-brut

Un effet sur les méligèthes du colza
L’action, d’ordre mécanique, gêne le déplacement du parasite, la prise de nourriture, le dépôt des oeufs. Outre l’effet barrière minérale, cette couverture blanche uniforme peut également perturber le ravageur, en masquant la couleur du tissu végétal.
Des essais réalisés ces dernières années ont montré un effet sur les méligèthes du colza.

meligethe credit CETIOM

Une homologation d’ici deux ans
En Suisse, l’Institut des Sciences en Durabilité Agronomique a montré au travers de trois années d’essais que l’efficacité d’un tel produit se monte en moyenne à 65% par rapport à la parcelle témoin non traitée. L’ajout d’un agent mouillant est un prérequis indispensable à l’obtention d’une bonne couverture de la surface foliaire pour optimiser l’efficacité du produit. Ce produit fait l’objet d’essais à la station expérimentale de Terrena et devrait être homologué à l’usage dans deux ans.