28-29 Mai 2015
St-Martin du Fouilloux (49)
Aux portes d'Angers

Microferm

Microferm : une unité de micro-méthanisation à la ferme de nouvelle génération

Les 5 associés du GAEC des Buissons, avec l’appui de HoSt et de Terrena, ont choisi d’installer une unité de micro-méthanisation de nouvelle génération sur leur exploitation à Saint-Lambert-La-Potherie, près d’Angers (49).

L’installation traite de façon automatisée les 7 000 m3 annuels de lisier produits par les 115 vaches laitières du GAEC (avec la menue paille et les refus d’alimentation). Elle produit annuellement 400 000 Kw d’électricité revendue à EDF (soit l’équivalent de la consommation de 60 familles par an) et 250 000 Kw de chaleur qui permet de chauffer 3 habitations situées sur l’exploitation ainsi que l’eau du robot de traite.

Le résidu de la méthanisation, le digestat, est utilisé comme fertilisant sur l’exploitation. Le GAEC a pour objectif de réduire de 20% son utilisation d’intrants extérieurs sur ses cultures.

IMG_3237

Un investissement de 610 000 €, un retour d’investissement sur 7 ans

Cette unité a représenté un investissement de 610 000 €. Deux partenaires ont participé au financement : l’ADEME à hauteur de 218 718 € et le Conseil régional des Pays de la Loire, pour un montant de 36 202 €. Le retour sur investissement est prévu sur 7 ans grâce à la revente de l’électricité à EDF (17,45 centimes d’euro par kilowatt heure dont 2,7 centimes de prime pour la valorisation des effluents d’élevage) et à l’économie annuelle de 7 000 litres de fioul utilisé pour le chauffage (soit 5 000 €).

Cette unité apporte une solution rentable à l’échelle de l’exploitation pour gérer et valoriser les effluents d’élevage et permet de démocratiser l’accès à la méthanisation. En France, plus de 180 millions de tonnes de lisier sont produites par an dont plus d’un tiers dans le Grand Ouest (Bretagne, Pays de la Loire et Basse-Normandie).

Une solution innovante à l’échelle de l’exploitation, unique en France

Il s’agit du premier projet individuel français de micro-méthanisation de lisier frais installé par la société HoSt, leader néerlandais de la fourniture de systèmes bioénergétiques.  L’évacuation rapide des lisiers permet de préserver le potentiel méthanogène des déjections et de maximiser la production d’énergie.

L’innovation réside également dans l’automatisation du traitement des lisiers (raclage, brassage, broyage et pompage) et dans la performance du digesteur qui permet de traiter 128 m3 de lisier dans un temps de séjour court (6 à 12 jours)

L’unité présente également la particularité d’être autonome en termes d’approvisionnement (10 à 12 tonnes de lisier produites par jour).

schéma HOST

Des résultats supérieurs à 100% de l’objectif mensuel de production électrique

Terrena a accompagné les 5 agriculteurs du GAEC dans la recherche d’une solution de méthanisation à la ferme. Ils ont fait le choix de retenir le concept Microferm développé par HoSt.

Afin de valider son intérêt technico-économique, cette solution fait l’objet d’une expérimentation par ces 5 agriculteurs dans le cadre d’un contrat « Sentinelles de la terre ». Il permet de partager le risque entre les agriculteurs et la coopérative.

Après 11 mois de fonctionnement au GAEC des buissons, l’unité a atteint 88,28 % de son objectif à un an (planifié à 70%). Lors des mois de janvier et de février 2015, la production électrique a même atteint plus de 100 % de l’objectif mensuel.

Terrena n’a pas vocation à installer des unités de méthanisation mais à recommander à ses adhérents des solutions qui ont fait leur preuve grandeur nature comme la solution Microferm de HoSt.

Des navettes gratuites seront spécialement affrétées entre le site des Terrenales et le GAEC des Buissons (15 minutes)

Venez découvrir l’unité de micro-méthanisation aux Terrenales !